Les actions de soins

 

Quelles nouvelles ?

  • Le matériel est bien là ! Tout est prêt ! Merci pour vos dons qui nous permettent d’assurer une bonne base de possibilité de soins !
  • La construction du local prend du retard ! Malheureusement il faudra attendre après la saison des pluies pour se rendre sur place s’installer !
  • Le programme est dans la continuité du lien et le rapprochement avec l’ordre des chirurgiens dentistes Burkinabés afin de mettre en place un partenariat de formation !

 

Première mission: du 14 février au 1 mars 2017

 

Objectif N° 1: Nouer le contact !

Le Dr Sabahi a pu commencer à agir auprès de cette population dans le cadre du dispensaire de cette ville. Le major Dabre, responsable du dispensaire, est un homme de confiance avec qui s’est rapidement installée une étroite collaboration. Les choses se sont faites dans le respect des règles : le Major avait demandé une autorisation de l’ordre des chirurgiens dentistes du Burkina Faso autorisant le Dr Sabahi d’exercer sur le sol du Burkina.

>Autorisation Dr SABAHI

Par ailleurs, les présentations officielles entre le Dr Sabahi et la mairie, ainsi que la rencontre de Sa Majesté de Garango, et la visite de l’hôpital local ont permis une bonne implantation et intégration au sein de la population et donc une grande efficacité.

 

Objectif N° 2: Agir !

  • 270 patients, hommes / femmes et enfants (environ 30)cropped-cropped-photo.png
  • tous les âges
  • observations : atteintes parodontales marquées, caries, foyers infectieux
  • motifs de consultations : douleurs, mobilité, fractures, restes radiculaires, infections
  • 414 extractions
  • 32 alvéolectomies
  • curetage
  • 3 drainages
  • 6 détartrages
  • 36 simples consultations

Ceci grâce à du matériel « emprunté » au cabinet et des médicaments collectés.

>Instruments Burkina / Liste médicaments Burkina

Bilan : bonne activité – soins propres en regard des conditions. Grande demande. Bonne prise en charge administrative par le major. Matériel qui a manqué : anesthésie ++ , gants, compresses, lingettes désinfectantes, fraises, h2o2. Très utile : gel anesthésie local pour enfants. A prévoir : frontale à recharger la nuit, brossettes pour nettoyer instruments. Besoins : détartrage, plombage (+ pulpotomie avec ZOE?), prothèse.

 

Objectif N° 3: Evaluer les besoins !

Et oui! Il faut agir avant d’évaluer les besoins, car la confiance dans cette situation est primordiale, or elle ne passe que par le résultat. Plus les journées passaient, plus la demande était grande: le bouche à oreille est un outil de communication redoutable ! Les besoins de soins dentaires sur Garango sont immenses et variés: soins chirurgicaux, soins conservateurs, soins prothétiques, actions de prévention, éducation thérapeutique… Les besoins seront à la hauteur de notre implication !

De plus, le Dr Sabahi s’est arrêté sur la route entre Ouagadougou et Garango pour passer une journée à l’orphelinat de TINTILOU.

Bilan : 80 enfants vus, une vingtaine d’extractions lactéales (infections, caries, accidents d’éruptions) une extraction de dent définitive. Grande demande, nécessité d’un suivi régulier.

14742776886_d63ebf2495_b

Publicités